Institut des Territoires Coopératifs

14 octobre 2018 – De Sormonne à Girondelle

De Sormonne à Girondelle

19 km en lisière de la grande forêt Ardennaise, dans un paysage de bois et de pâturages .

DSC07425
DSC07426
DSC07427
DSC07428
DSC07429
DSC07430
DSC07431
DSC07432
DSC07436
DSC07437
DSC07443

Légendes :

  • Chasse : Ici, on pratique la chasse à l’affut au grand gibier.
  • Panneau : On ne rencontre pas ce type de panneau dans toutes les régions.
  • Rimogne : Nous ne pensions pas passer par Rimogne… mais hier, le restaurant où nous pensions déjeuner affichait sur les coups de 12h30 un panneau “Revenons à 18h”… Après avoir mangé la veille le pique-nique prévu, il fallait bien ravitailler, ce dimanche matin et allonger notre étape d’une heure de plus. Mais ce détour nous permet donc de passer par Rimogne, l’un des hauts lieux de l’extraction de l’ardoise dans les Ardennes.  A Rimogne, elle remonte au 13ème siècle, et les ardoises pouvaient être exportées jusqu’en Australie. Dans les années 1930, on sort 80 millions d’ardoises par an. En 1961, la fosse Saint Quentin est rouverte et un chevalement métallique est construit (photo). Mais 10 ans plus tard, en 1971,  après 8 siècles d’activité, les “escailleurs” cessent de descendre dans la mine : c’est la fin de la production d’ardoises dans les Ardennes.
  • La cigogne, un oiseau très électrique…

Les percées les plus passionnantes du XXIème siècle ne viendront pas de la technologie, mais d’une vision augmentée et élargie de ce que veut dire être un être humain» – John Naisbitt