A quoi ressemble une journée avec l'Observatoire ? - Institut des Territoires Coopératifs Institut des Territoires Coopératifs
Institut des Territoires Coopératifs

A quoi ressemble une journée avec l’Observatoire ?

Vous dîtes que l’Observatoire permet d’aller voir l’invisible, d’expliciter l’implicite, mais comment faites-vous ? Qu’allons-nous faire pendant toute une journée avec vous ?

Voilà deux questions bien légitimes, et que nous entendons presque à chaque fois que nous proposons aux acteurs d’un #TerritoireCoopératif d’organiser une rencontre avec l’Observatoire de l’Implicite. Effectivement, si notre quête  est de mettre à jour ce qui est caché d’ordinaire, nous ne devons pas faire… comme d’ordinaire !

Quelques mots sur la démarche. Nous partons d’un principe simple:

C’est toujours celui qui fait, qui sait.
Forts de ce principe, notre démarche n’est pas une démarche de diagnostic. Au contraire, nous souhaitons que ce soit l’acteur lui-même qui apporte son regard et sa compréhension de ses propres pratiques. Notre observatoire est donc un manière d’amener l’autre en auto-observation de sa propre action.

Mais force est de constater aussi que parfois,

Nous ne savons pas tout ce que nous faisons.
Et que parfois aussi,
Nous ne faisons pas tout ce que l’on dit faire.

Aussi, aller explorer l’implicite exige de développer  un questionnement particulier, un art de la maïeutique, qui consiste à bien interroger une personne pour lui faire exprimer des connaissances.

Ainsi, notre journée d’échange suit un cadre précis et un protocole rigoureux en 5 étapes :

  • Temps du lien : Souvent autour d’un diner, la veille de la journée d’échanges, c’est le temps nécessaire pour créer un lien, se connaître et découvrir le projet, tout en restant (à ce moment là), à sa surface.
  • Narration :  Aborder la partie consciente et explicite sur le projet et sa genèse. C’est le moment où sont clarifiés les raisons d’être du projet, ses objectifs et ses finalités, ses modes d’organisation, les motivations des acteurs, mais également les freins ou les difficultés.
  • Questionnement : La plongée au cœur de l’implicite ! A partir des éléments de la narration, nous questionnons les acteurs pour les amener à s’interroger sur les éléments sous-jacents, voire cachés : les valeurs qui animent les acteurs, les forces qui permettent au projet de vivre, les compétences non-conscientes mobilisées par les uns et les autres…
  • Regard croisé : Pour enrichir encore plus la mise en lumière de ces éléments implicites, les acteurs sont amenés à regarder leur projet et à se regarder sous différents angles. Ainsi de nouveaux éléments se font jour.
  • Enseignement : Conscientiser les apprentissages, pour éviter qu’ils disparaissent. Ce temps est essentiel pour l’Observatoire, mais également pour les acteurs eux-mêmes: Il leur permet souvent d’identifier des points sur lesquels ils peuvent agir pour enrichir leur projet.

A l’issue de la journée, un temps de clôture permet à chacun de savoir avec quoi il repart, pour lui-même, et le projet.

A partir de toutes ces rencontres, l’Observatoire produira deux types de livrables :

  • Une modélisation de notre manière d’accéder à l’implicite du projet. Elle pourra servir à enrichir les méthodologies d’innovation sociale et territoriale, d’essaimage et de réplication, à fin de changement d’échelle. Elle sera diffusée auprès des acteurs de terrain qui ont pour mission d’animer les territoires, qu’ils soient géographiques, thématiques ou sectoriels.
  • Des principes d’actions pour réussir les projets coopératifs. Ils pourront servir à tous les acteurs de terrains qui mènent des initiatives de coopération, dans leur travail, dans les engagements associatifs et militants, dans leur environnement social et familial.

Ces livrables seront élaborés en collaboration avec des chercheurs et en lien avec la communauté académique.

Tags: , , ,

Les percées les plus passionnantes du XXIème siècle ne viendront pas de la technologie, mais d’une vision augmentée et élargie de ce que veut dire être un être humain» – John Naisbitt