Implicite et changement d'échelle - Institut des Territoires Coopératifs Institut des Territoires Coopératifs
Institut des Territoires Coopératifs

Implicite et changement d’échelle

Le changement d’échelle… Depuis quelques mois, cette expression est omniprésente dès que l’on parle d’innovation sociale et territoriale. Maintenant que, partout sur nos territoires, des déviants positifs montrent de nouvelles manières d’entreprendre, de coopérer, et de donner vie aux territoires, la préoccupation devient : comment pouvons-nous faire grandir ces initiatives, faciliter et accélérer leur reproduction.
L’intention est louable. Vouloir faire grandir, accélérer, et apprendre à reproduire ce qui marche est essentiel. Mais le chemin est également risqué : nous le savons tous, ces réussites sont fondées sur des dynamiques subtiles, s’appuient sur des rouages profonds et souvent cachés. C’est ce que nous appelons l’implicite. A vouloir aller (trop) vite et modéliser ce qui n’est sans doute pas modélisable, on risque fort de passer à côté de l’essentiel.

A l’Institut des Territoires Coopératifs, nous savons qu’il n’y aura pas de changement d’échelle sans une prise en compte de l’implicite, de ce qui ne saute pas au yeux, de ce qu’on n’explique pas toujours logiquement, de ce qui mobilise nos intelligences multiples.

Ce mois-ci, nous avons eu de nombreux échanges sur ce thème, pour sensibiliser les acteurs du changement d’échelle à la prise en compte de l’implicite : avec Hughes Sibille, Président de l’Avise et du Labo de l’ESS, avec les acteurs de Futurs Publics, le groupe de travail sur l’innovation pour moderniser l’action publique, ou avec la Fabrique des Territoires Innovants. Nous avons également eu l’occasion de traiter ces questions auprès de cadres des collectivités territoriales à l’INET, et lors d’une assemblée générale régionale du Crédit Coopératif, dédiée à l’intelligence collective comme levier de l’innovation sociale.

La contribution de l’InsTerCoop et de son Observatoire de l’Implicite sera déterminante pour concevoir des stratégies de changement d’échelle vertueuses.

Et vous, qu’en pensez vous ?

Tags:

Les percées les plus passionnantes du XXIème siècle ne viendront pas de la technologie, mais d’une vision augmentée et élargie de ce que veut dire être un être humain» – John Naisbitt