Institut des Territoires Coopératifs

L’Observatoire de l’Implicite

L’Observatoire de l’Implicite vise à rendre visible la part implicite, souvent non-consciente, qui conditionne la réussite des pratiques coopératives. C’est une démarche d’itinérance à la rencontre de collectifs, praticiens de la coopération. Avec eux, nous appliquons une maïeutique pour qu’ensemble ils mettent à jour les rouages profonds de leur coopération.

Ces itinérances se font à pied, car la marche permet de s’imprégner du territoire, matrice de l’action de coopération. Comme l’a montré Pierre Sansot, elle donne le temps à la découverte et l’appropriation intellectuelle et sensible du territoire traversé ainsi qu’à l’introspection nécessaire pour comprendre et faire des liens et les interactions entre le  territoire, le collectif, et l’individu.

En 2016, 3 itinérances ont été menées, en mars en Pays de la Loire, en juin en Drôme et Ardèche et en octobre en Lot-et-Garonne, soit une centaine de jours de marche. Elles ont permis de rencontrer environ 200 « héros du quotidien », acteurs de 34 initiatives coopératives dans des domaines variés tels que des habitats partagés, coopératives d’énergie, pratiques alternatives d’enseignement, tiers-lieux, clusters d’entreprises, coopératives de production, animations de territoires, recycleries, ou magasins associatifs. Pour l’itinérance Lot-et-Garonnaise, objet d’un partenariat avec le Conseil Départemental, des agents territoriaux ont participé à l’itinérance afin qu’ils s’approprient la démarche d’accès à l’implicite du territoire avant d’élaborer une nouvelle politique publique. Cette expérience a mis en évidence l’intérêt de la transmission du processus par son expérimentation.

Les percées les plus passionnantes du XXIème siècle ne viendront pas de la technologie, mais d’une vision augmentée et élargie de ce que veut dire être un être humain» – John Naisbitt